Accueil > Etiquetage énergétique

Le consommateur pourra compter sur l’étiquette énergie calédonienne pour le guider dans son choix et ainsi faire des économies sur sa facture d’électricité …

 

A compter du 5 décembre 2011, partout en Nouvelle-Calédonie, l’étiquette énergie calédonienne sera présente sur les équipements neufs : réfrigérateurs, congélateurs, lave-linges, sèche-linges, lave-vaisselles et téléviseurs, aux côtés de l’étiquette énergétique d’origine (européenne, australienne ou chinoise).

Conçue pour aider le consommateur à faire le bon choix en matière de consommations énergétiques, elle doit aussi lui faire prendre conscience qu’un appareil qui n’est pas cher à l’achat n’est pas forcément plus économique à l’usage. En effet, les appareils les moins performants sont souvent les moins chers à l’achat, mais ils reviennent au final plus cher compte tenu de leur niveau de consommation d’énergie ; la facture d’électricité n’en étant que plus élevée.

Ainsi, les équipements vendus en Nouvelle-Calédonie seront classés en trois catégories : une classe verte indiquant que l’appareil a une consommation énergétique faible, une classe jaune pour les appareils ayant une consommation moyenne, et une classe rouge pour les appareils les plus gourmands en énergie.

L’étiquette énergie fournit des informations sur la consommation d’énergie, les performances et d'autres caractéristiques des appareils électroménagers et électroniques.

L’étiquette énergie de Nouvelle-Calédonie a été conçue pour comparer facilement les consommations énergétiques des équipements importés, quelle que soit leur provenance (Europe, Australie, Chine).

Pour ce faire, un modèle de calcul adapté aux conditions climatiques du territoire a été financé par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Les distributeurs devront intégrer dans ce modèle les données spécifiques de chaque équipement (consommation d’énergie, capacité, volume, …), et ainsi éditer l’étiquette énergie calédonienne spécifique à chaque appareil, volontairement durant une phase d’expérimentation, puis de manière règlementaire à compter du deuxième trimestre 2012.

Une réglementation sur les importations d’équipements électroménagers et électroniques accompagnera l’obligation d’apposition de l’étiquette énergétique calédonienne. Dès 2012, les distributeurs auront l’obligation d’importer des équipements disposant d’une étiquette énergétique d’origine. Les consommateurs calédoniens pourront ainsi bénéficier d’appareils de meilleure qualité et ayant des consommations énergétiques moindres, diminuant de fait la facture d’électricité.

L’élaboration et la mise en place progressive de ces réglementations sont l’aboutissement d’un travail concerté avec l’ensemble des importateurs, des distributeurs et des représentants des consommateurs, puisque des groupes de travail ont été réunis régulièrement depuis 2010.

Cette opération entre dans le plan de lutte contre la vie chère engagé par le gouvernement, et est destinée à inciter les ménages calédoniens à faire des économies d’énergie.

L’étiquette énergétique calédonienne et l’amélioration de la qualité des équipements présents sur le marché sont également des actions inscrites dans le schéma de l’énergie et du climat devant être voté courant de l’année 2012 par le gouvernement, puis par le congrès de la Nouvelle-Calédonie. Ce schéma vise à définir la politique énergétique de la Nouvelle-Calédonie pour les vingt prochaines années (horizon 2030), et propose un programme d’actions ambitieux de maîtrise de l’énergie et de développement des énergies renouvelables.

Spot TV
07-DEC-201 - Durée : - Fichier m4v
Vous devez disposer du plugin Flashplayer afin de lire cette vidéo.
 
Document à télécharger - pdf Dépliant explications 1089 Ko
Document à télécharger - pdf Fiche conseil lave linge 534 Ko
Document à télécharger - pdf Fiche conseil lave vaisselle 538 Ko
Document à télécharger - pdf Fiche conseil réfrigérateur 492 Ko
Document à télécharger - pdf Fiche conseil téléviseur 511 Ko
Chaine youtube GNC

Les Communiqués

Les nageurs calédoniens s'illustrent aux championnats de France

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie félicite les nageurs calédoniens engagés aux Championnats de France de natation 2014, à Chartres

Lara Grangeon, championne de France du 400 4 nages

Le gouvernement félicite Lara Grangeon.

Communiqué de condoléances du gouvernement suite au décès de M. Jean-Robert MONNIER

Hommage de M. Jean-Claude BRIAULT à Jean-Robert MONNIER

Risque de feux de forêts (2)

Risque de feu de forêt : PREVIFEU rouge sur les communes de Paita, Dumbéa, Bourail, Farino, Moindou, Sarraméa, Koumac, Kaala-Gomen, Voh, Koné, Pouembout, Canala, Kouaoua, Houailou et Poya

Risque de feux de forêt

Le gouvernement interdit l'usage du feu sur l'ensemble du territoire.

Approvisionnement en carburant des Îles Loyauté.

Le Gouvernement toujours attentif à l'approvisionnement en carburant des Îles.

Journée de la femme 2014

Femmes rurales face au développement
Suite...

Oceania 21Meeting

2014 fera de Nouméa, la capitale régionale du développement durable.
Suite...

Les langues kanak à l'honneur

Remise des prix du concours d'écriture Su Fè Tara
Suite...

Un air de rentrée.

Le gouvernement lance l'opération Education numérique pour tous (ENPT) 2014
Suite...

Rentrée scolaire 2014

Le gouvernement tient ses engagements.
Suite...

Bilan d'action du gouvernement Martin

Les engagements ont été tenus
Suite...